Gabriel Aubry | CASTELLETO – ITALIE | KARTING – 2014
15162
post-template-default,single,single-post,postid-15162,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
Castelleto - Gabriel Aubry - Gabi Aubry - Karting - Tony-Kart - 2014

CASTELLETO – ITALIE | KARTING – 2014

Podium à Castelletto !

Samedi soir à Castelletto, personne n’aurait parié sur les chances de résultat de Gabriel lors de la 2e épreuve de la WSK Super Master Series. Le pilote de l’Equipe de France FFSA Karting a pourtant brillamment réussi à inverser la tendance au volant de son châssis Tony Kart très performant sur le tracé sinueux des 7 Laghi avec une motorisation Vortex ayant retrouvé toute sa fiabilité. Rapide au chrono, 2e de son groupe et 4e au général, Gabi a connu une série noire pendant les manches qualificatives. Victime d’un accrochage dans la première, il remontait 8 places avec le meilleur tour en course, mais abandonnait ensuite par deux fois suite à des problèmes mécaniques alors qu’il était dans le groupe de tête. Voilà pourquoi il se retrouvait 42e au classement intermédiaire. L’équipe officielle Tony Kart a su corriger le tir et c’est avec une machine au top qu’il s’est attelé à un rude challenge dimanche. Gabi faisait le gros du travail en préfinale B, avec une remontée incroyable de la 21e à la 5e place et le 2e meilleur tour en course. Parti le couteau entre les dents en finale, il parachevait son œuvre en rejoignant rapidement la 3e place, en partant de la 4e ligne sur la grille, et attaquait ensuite son équipier, le très expérimenté Karol Basz, pour terminer 2e avec près de 3 » d’avance. Le week-end avait mal commencé, mais Gabriel a enfin pu démontrer en course toute l’étendue de son talent en obtenant un succès remarqué face aux meilleurs spécialistes de la KF internationale. Ce magnifique résultat pourrait bien booster la saison du jeune rookie avant les premiers rendez-vous européens début mai. Désormais 5e au classement général de la WSK Super Master Series, il aura une belle carte à jouer dans deux semaines à La Conca pour la conclusion de la série italienne.

 

Communiqué Kartcom / © Photo KSP

2

Finale