Gabriel Aubry | MONACO | MONTE-CARLO – EURO-CUP | 2017
15458
post-template-default,single,single-post,postid-15458,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

MONACO | MONTE-CARLO – EURO-CUP | 2017

Monaco - Monte-Carlo - Gabriel Aubry - Gabi Aubry - Formule Renault 2.0 - Tech1-Cup_FR2.0

MONACO | MONTE-CARLO – EURO-CUP | 2017

Joker à Monaco !

C’est cette fois-ci dans les rues de la cité princière de Monaco que se tenait, en ouverture du Grand Prix de F1, la 4e manche de l’Eurocup Formule Renault 2.0. 7ème chrono des essais qualificatifs, Gabriel conservait cette position à l’arrivée des deux courses.

Après des tracés rapides et techniques comme Monza et Silverstone, Gabriel entamait, avec Pau et Monaco, la série des tracés urbains. Pour ce 4e rendez-vous de la saison, le pilote titulaire du Tech1 Racing, se classait dans le top 7 dès les essais collectifs. Mais les dépassements sur ce type de circuit étant délicats, les qualifications et le départ devaient être la clés du week-end ! Aux essais collectifs, Gabriel signait quand même régulièrement le 5e chrono. Mais difficile d’avoir un tour clair ici… il clôturait la séance avec le 7e temps. Aux essais qualificatifs, le pilote des Yvelines laissait passer le « jus du pneu » sur son 2e set en dernière partie de séance ne signait que le 7e chrono. En course 1, auteur d’un départ plutôt sage, il passait sous le damier en 7e position sans pouvoir doubler.  En course 2, il conservait cette même position malgré un 3e meilleur tour en course.

GABRIEL AUBRY – TECH1 RACING :  » J’ai surconduis c’est tout ! A trop vouloir bien faire, à trop vouloir garder mes distances avec les rails, je ne me suis pas lâché en qualifs, et j’en ai trop fait, mais pas là où il fallait. J’ai raté mes essais, du coup je suis mal positionné sur la grille, et comme sur les circuits en ville on ne peut pas doubler… je termine les deux courses au 7e rang. Je suis déçu du résultat car la performance était suffisante pour espérer mieux. Je dois travailler pour mieux gérer et construire mon week end, afin d’être plus performant pendant les essais chronos. J’espère retrouver la bagarre aux avant-postes dès Hungaroring fin juin ! « 

Communiqué Gabi Aubry / © PhotoDPPI | Dutch Photography | G.HEIRMAN | Twenty-One Creation

7

Qualification

7

Course 1

7

Course 2